Machine à laver : Comparatif 2018, comment choisir sa machine à laver ?

Une vie sans machine à laver ? Inimaginable. Mais même si ces appareils ménagers populaires ont une longue durée de vie, vous devrez tôt ou tard choisir un appareil de qualité. Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte lors de l’achat d’une machine à laver ? Quel fabricant ou modèle vous conviendra ? Qu’en est-il de la consommation d’énergie, quelles fonctions et quels programmes doivent se trouver à bord de la machine ? Sur machine-a-laver.info, vous retrouverez des comparatifs vous permettant de bien choisir votre machine à laver et votre sèche linge ainsi que des guides d’achat.

Alerte promos !
Découvrez les meilleurs promos du moment chez Darty (régulièrement mis à jour) à cette adresse. Vous y trouverez des machines à laver disponibles à un excellent rapport qualité/prix.

Comparatif des meilleurs modèles de machines à laver

Nous avons divisé notre comparatif en 3 parties :

  • Les tops rapports qualité/prix toutes marques confondues.
  • Les meilleures machines à laver pas chères (moins de 350€).
  • Les machines à laver haut de gamme.

Machines à laver : les 4 meilleurs rapports qualité/prix du marché

Le lave linge le plus populaire : BOSCH WAN28070FF

Tout simplement la machine à laver la plus populaire du marché ! Possédant de nombreuses fonctionnalités, elle assure un lavage très efficace.

Voir le Prix et les Avis

Caractéristiques :

  • Capacité 7 kg (tambour 55 L) – Classe A+++ -10%
  • Essorage variable jusqu’à 1400 tours/min
  • Fin différée / Affichage du temps restant
  • Moteur INDUCTION ECOSILENCE DRIVE

WHIRLPOOL FSCR80421 SUPREME CARE : l’excellent rapport qualité/prix

Peut-être le meilleur rapport qualité/prix du marché. Le lave-linge Whirlpool Supreme Care FSCR80421 blanc, est doté d’une capacité de lavage de 8 kg. Cette machine à laver possède un moteur induction ZEN et un programmateur intelligent 6ème SENS.

Voir le Prix et les Avis

Les caractéristiques :

  • Capacité 8 kg (tambour 55 L) – Classe A+++
  • Essorage variable jusqu’à 1400 tours/min
  • Départ différé avec grand écran digital
  • Moteur Ultra silencieux ZEN

Lave linge hublot SAMSUNG WW70K5413WW/EF: Le lage-linge double hublot

Grâce à son double hublot, vous pourrez rajouter du linge pendant le cycle, très pratique lors des oublis ou imprévus.

Voir le Prix et les Avis

Caractéristiques :

  • Capacité 7 kg (tambour 63 L) – Classe A+++ (-30%)
  • Essorage variable jusqu’à 1400 tours/min
  • Fin différée / Affichage du temps restant
  • Technologie EcoBubble – Hublot additionnel Add Wash

Machine à laver THOMSON THOM TOP 14 : La machine à laver TOP la plus populaire

Même si elles sont de moins en moins populaires auprès des utilisateurs, les machines à laver top ont toujours leurs avantages, que ce soit en terme d’aisance pour insérer le linge, ou en terme d’espace (elles sont en effet plus petites). Cette THOMSON THOM TOP 14 est de loin la machine à laver top la plus populaire du marché, elle est disponible à un très bon rapport qualité prix et recueille de très bons avis.

Voir le Prix et les Avis

Les caractéristiques :

  • Capacité 6 kg (tambour 43 L) – Classe A+++
  • Essorage jusqu’à 1400 tours/min
  • Départ différé jusqu’à 24 h / Affichage du temps restant
  • Programmes rapides : 30′ et 40 minutes

Machines à laver pas chères (- de 350 €)

Le tout petit prix : BEKO LLF06W2

Disponible à un prix très bas, cette machine à laver est très populaire.

Voir le Prix et les Avis

Caractéristiques :

  • Capacité 6 kg (tambour 39 L) – A+++
  • Essorage variable jusqu’à 1200 tr/min
  • Départ différé 3/6/9 heures
  • Faible profondeur (41.5 cm) – Parois anti-vibrations

La machine à laver la moins chère : INDESIT IWC 5125 FR

Tout simplement la machine à laver la moins chère du marché. Néanmoins, comme vous le verrez au niveau des avis des utilisateurs, elle reste assez performante pour un nettoyage efficace.

Voir le Prix et les Avis

Les caractéristiques :

  • Capacité 5 kg (tambour 46 L) – Classe A+
  • Essorage 1200 tours/min
  • Départ différé 3/6/9/12 heures
  • Mode rapide Eco Time

Le meilleur lave-linge sous 350 € : BOSCH WAB24211FF

Si vous avez un petit budget mais que vous recherchez tout de même de la qualité milieu de gamme, cette machine à laver Bosch est faite pour vous. Attention cependant, son principal défaut est qu’elle est un peu bruyante.

Voir le Prix et les Avis

Les caractéristiques :

  • Capacité 6 kg (tambour 42 L) – Classe A+++
  • Essorage variable jusqu’à 1200 tours/min
  • Fin différée / Affichage du temps restant
  • Flexibilité totale du lavage – Programme express 15 min

L’alternative : FAURE FWF7145PW

Le lave linge hublot Faure FWF7145PW blanc, est doté d’une capacité de lavage de 7 kg. Il est équipé de la boite à produits Duodose qui permet un lavage optimal.

Voir le Prix et les Avis

Les caractéristiques :

  • Capacité 7 kg (tambour 52,4 L) – Classe A+++
  • Essorage variable jusqu’à 1400 tours/min
  • Départ différé jusqu’à 20 heures
  • Basse consommation – Boite à produit Duodose – rinçage plus

Les machines à laver haut de gamme

Le très haut de gamme : AEG L9FER962A

Vous recherchez un lave-linge d’excellence ? L’AEG L9FER962A est fait pour vous ! Il regroupe toutes les caractéristiques haut de gamme. Néanmoins le prix est assez élevé.

Voir le Prix et les Avis

Caractéristiques :

  • Capacité 9 kg (tambour 66 L) – Classe A+++
  • Essorage variable jusqu’à 1600 tours/min
  • Départ différé / Affichage du temps restant
  • Technologie ÖKOMix – Programme ÖKOPower – Woolmark Green

Lave linge séchant SAMSUNG WD70J5410AW : Une machine à laver Samsung qui sèche le linge

Ce lave-linge fait double emploie, il vous permettra également de sécher votre linge ! Il est également très populaire auprès des utilisateurs.

Voir le Prix et les Avis

Caractéristiques :

  • Capacité de lavage 7 kg / Séchage 5 kg – Classe A
  • Essorage max. 1400 tours/min – Séchage par sonde
  • Fin différée / Affichage du temps restant
  • Cycle enchaîné lavage + séchage

L’excellence : Lave-linge séchant MIELE WTZH730WPM

Le prix est très élevé, mais si vous n’avez pas de limites niveau budget, ce lave-linge séchant incroyable en terme de fonctionnalités et de performances.

Voir le Prix et les Avis

Les caractéristiques :

  • Capacité de lavage 1 à 8 kg /séchage 1 à 5 kg
  • Vitesse d’essorage 1600 tr/min
  • Départ différé de 30 min à 24 h (affichage du temps restant)
  • Bandeau de commande incliné – WifiConnect

Les Différents types et types de machines à laver

Il existe différents types de modèles de lave-linge, essentiellement les machines à laver hublot, machines à laver top et les petites machines à laver (ou mini machine à laver). Une variante spéciale est la machine à laver sèchante, qui est une combinaison d’une machine à laver et d’un sèche-linge.

Machine à laver hublot : Qu’est-ce qui distingue cette machine à laver?


Dans les ménages, il s’agit de la variante la plus courante. Ceci est principalement dû au prix plus bas par rapport à la machine à laver top, mais cette machine à laver nécessite également plus d’espace. Le linge est introduit par l’avant et non par le haut dans le tambour, l’ouverture est appelée hublot ou hublot de porte. Les commandes sont également situées au-dessus.

Le hublot est situé approximativement au niveau de vos genoux, ce qui rend le remplissage et la vidange plus difficiles qu’avec la machine à laver top. Outre le prix d’entrée avantageux, le tambour est généralement plus grand et donc une plus grande quantité de remplissage.

Grâce à leur taille standardisée (60 cm, mais aussi grâce à des chargeurs frontaux avec une profondeur réduite d’env. 44 cm), la partie supérieure peut également être utilisée comme zone de travail ou de stockage. Comme le montre le test en machine à laver, les chargeurs frontaux sont également plus silencieux et ont des vitesses plus élevées grâce aux barres anti-roulis.

Caractéristiques et Avantages du chargeur frontal

  • Ouverture avant
  • Le hublot est en verre
  • Les commandes sont situées à l’avant, au-dessus du hublo.
  • Le cycle de lavage peut être observé de l’extérieur à travers le hublot
  • La face supérieure peut être utilisée comme zone de travail ou de stockage
  • Le sèche-linge peut être monté sur le chargeur supérieur

Inconvénients

  • Les personnes qui ont des problèmes de dos peuvent avoir mal au remplissage de la machine à laver.

Machine à laver top : Qu’est-ce qui distingue cette machine à laver ?


Avec une machine à laver top, le linge est introduit dans le tambour de lavage par le haut, ce qui est plus simple et plus accomodant pour le dos. Vous pouvez aussi ajouter du linge oublié après avoir démarré le programme. Une machine à laver top ne fait généralement que 40 cm de largeur et est donc plus étroite qu’un chargeur frontal. Particulièrement recommandée pour les espaces exigus ou pour une personne seule, avec les modèles les moins chers à partir de 300€.

Bien que le processus de lavage ne soit pas visible, la manipulation est facilitée grâce aux commandes sur le dessus. La conception peu encombrante empêche toutefois des vitesses trop élevées, mais les machines à laver top sont toujours très pratiques et les machines modernes se caractérisent par un standard très élevé, avec des fabricants leaders et recherchés tels que Miele, Siemens, Bosch, Beko.

Caractéristiques et Avantages de la machine à laver top

  • Ouverture sur le dessus
  • L’ouverture se compose du même matériau que le lave-linge
  • Le linge et le nettoyant sont insérés sur la partie supérieure.
  • Les éléments de commande se trouvent sur la face supérieure
  • conception étroite
  • Le chargement s’effectue en douceur pour le dos, aucune flexion n’est nécessaire.
  • Plus compacts
  • Idéal pour les petites pièces (par exemple dans la salle de bain)
  • Le cycle de lavage peut être interrompu et le linge oublié peut être ajouté par la suite.
  • Convient mieux aux ménages individuels ou de petite taille

Voir aussi : Comment nettoyer sa machine à laver ?

Machine à laver séchante : Qu’est-ce qui distingue cette machine à laver ?

Il s’agit d’une combinaison pratique et intéressante de machine à laver et de sécheur à condensation. Pour la même quantité de linge, un sèche-linge nécessite un volume de tambour plus important qu’un lave-linge.

Normalement, une Machine à laver séchante n’effectue pas plus de la moitié de la charge d’un tambour par opération de séchage. Si le tambour est complètement chargé, deux processus de séchage sont nécessaires. Par conséquent, vous ne devriez acheter une Machine à laver séchante que si vous avez peu de linge à laver et qu’il n’ y a pas de place pour un sèche-linge séparé ou pour suspendre votre linge.

Caractéristiques et avantages de la Machine à laver séchante

  • Combinaison machine à laver et sèche-linge
  • Lavage et séchage en un seul cycle ou en une seule machine
  • Sont proposés en version hublot ou à chargement par le haut
  • Le linge n’a pas besoin d’être raccroché pour le séchage
  • Gain de place par rapport à deux machines séparées

Inconvénients

  • Moins approprié pour de grandes quantités de linge à laver

Machine à laver : Quelles caractéristiques à prendre en compte ?


On n’achète pas souvent une machine à laver. Ces appareils ménagers ont une durée de vie d’environ dix ans. Cependant, le choix d’une bonne machine est crucial. Voici les questions à prendre en compte lors de votre achat.

Espace requis – Combien d’espace est disponible?

Mesurez l’espace disponible pour le lave-linge à l’endroit prévu dans la cuisine, la salle de bain ou la buanderie. En cas de manque de place, il est toujours recommandé d’utiliser une machine à laver surélevée, car elle est nettement plus étroite que la machine à laver à hublot. Habituellement, la largeur d’une machine à laver hublot est de 60 cm, alors que la largeur d’une machine à laver top n’est que de 40 cm.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour une machine à laver intégrée ou encastrable, qui s’intègre facilement. Ainsi, la machine à laver devient pratiquement invisible.

Quantité de remplissage : Quelle doit être la capacité ?

Cela dépend du nombre de personnes qui vivent dans le ménage et si, en plus des vêtements de tous les jours, les articles de sport ou les vêtements de travail, par exemple, doivent être lavés et nettoyés. Un lave-linge d’une capacité allant jusqu’à trois kilogrammes est parfaitement adapté pour un ménage individuel. Si deux à trois personnes vivent sous un même toit, on vous conseil une capacité de cinq kilogrammes.

La taille du tambour, dans lequel vous pouvez stocker de six à huit kilogrammes de linge, est idéale pour les ménages de quatre à cinq personnes. Une quantité de remplissage de huit kilogrammes en machine à laver n’est cependant rentable que pour un ménage de six personnes. Les machines à laver avec remplissage par le haut plus étroites offrent généralement une quantité de remplissage de cinq kilogrammes et conviennent donc aux ménages comptant jusqu’à trois personnes.

De nombreux consommateurs – en particulier les petits ménages – ont tendance à acheter des machines à laver trop grandes.

Consommation d’eau : Quelle quantité d’eau peut être consommée ?

Afin d’économiser des coûts et de protéger l’environnement, vous devez vous assurer que la machine à laver consomme le moins d’eau possible. Voici quelques lignes directrices que vous devriez garder à l’esprit lorsque vous les comparez : Les lave-linge d’une capacité maximale de cinq kilogrammes ne devraient pas consommer plus de 40 litres d’eau avec un remplissage normal. Si six kilogrammes s’intègrent dans le tambour, alors 48 litres d’eau est une bonne valeur, alors qu’un lave-linge plus grand avec huit kilogrammes consomme jusqu’à 60 litres. Pour vous permettre de mieux comparer votre consommation d’eau, vous devez toujours la convertir en litres et en kilogrammes par cycle de lavage.

La plupart des machines à laver modernes sont équipées d’un programme de lavage écologique ou de boutons économiseurs d’énergie. Cela permet d’économiser de l’eau, mais augmente en même temps le temps de lavage et la consommation d’énergie.

Cycle de rotation : Combien de tours par minute ?

Plus le nombre de tours par minute est élevé, plus le séchage du linge est important lors de la filature. En même temps, il est d’autant plus plissé. Mais combien de tours le cycle de filage du nouveau lave-linge doit-il offrir ? Deux facteurs jouent ici un rôle: premièrement, quel type de vêtement vous lavez et nettoyez dans la machine à laver, et deuxièmement, si vous avez également un sèche-linge.

Pour le cycle de filage avec des textiles sensibles, 800 tr/min est tout à fait suffisant. Les serviettes, par contre, peuvent être utilisées avec au moins 1200 tr/min. Vous devez également vous assurer que le lave-linge a un cycle de rotation d’au moins 1400 tr/min. Vous économiserez ainsi beaucoup d’énergie. En effet, la filature consomme moins d’énergie et d’électricité que le sèche-linge pour chauffer le linge. Un lave-linge doit offrir au moins deux vitesses de rotation différentes et au moins 1200 tr/min.

Efficacité énergétique : Prêtez attention à l’étiquetage énergétique

Grâce à l’étiquetage énergétique, vous pouvez voir si le lave-linge est économe en énergie et économise peu d’électricité, ou s’il s’agit d’un appareil dont la consommation d’énergie est plus élevée et les coûts qui en résultent plus élevés. La gamme s’étend des lave-linge A++++, véritables économiseurs d’énergie, aux modèles marqués D, véritables gaspilleurs d’énergie.

Dans la classe à effet centrifuge, l’échelle va même jusqu’ à G. Les tests recommandent d’acheter une machine à laver, avec une efficacité énergétique de classe A ou supérieure. Il n’est pas nécessaire que ce soit A++++, mais A+ ou A++ est conseillé. Avec les modèles A+ ou supérieurs, vous consommerez moins d’électricité, ce qui rendra ces machines à laver plus économiques et écologiques.

En plus de l’énergie, le sujet du bruit des machines à laver joue un rôle important pour beaucoup. Si vous souhaitez acheter une machine à laver silencieuse, veillez à ce qu’une valeur indicative d’environ 70 décibels (db) ne soit pas dépassée pendant le cycle d’essorage. En plus de cela, il y a aussi des fonctions spéciales comme le programme de nuit. Dans ce cas, la machine produit un niveau sonore plus faible.

Pour en savoir plus, voir ici.

Température de lavage : Quelle doit être la température de l’eau ?

Les tests de lavages montrent que les lessives optimisées obtiennent de bons résultats même avec un lavage à basse température de l’eau. En conséquence, les machines à laver modernes sont équipées d’un plus grand nombre de programmes de lavage à 20,30 ou 40 degrés. Même les vêtements d’extérieur et les microfibres peuvent être nettoyés de manière fiable. Veillez à ce que le nouveau lave-linge puisse laver à des températures d’eau plus basses, d’autant plus qu’il est également éconergétique et que vous économiserez de l’énergie et de l’électricité.

Voir aussi : Machine à laver : Quelle température pour quel textile ?

Fonctionnalités et L’ergonomie des boutons

Les lave-linge modernes possèdent de nombreuses fonctionnalités, mais elles sont peu utiles si vous ne pouvez pas faire fonctionner la machine à laver correctement. Si vous voulez acheter une machine à laver, vous devez donc également prêter attention à la facilité d’utilisation. Ceci inclut, entre autres, une bonne opérabilité des boutons ou une bonne compréhensibilité du panneau de contrôle.

Pour laver les textiles comme le linge de lit ou les rideaux, une ouverture de tambour suffisamment grande est également nécessaire. Le commerce dispose de machines à laver avec des hublots particulièrement grands. Le tambour doit également être facile d’accès et facile à ouvrir, nettoyer et refermer.

Fabricant : Quelles marques choisir ?

Le marché des lave-linge est très disputé. Compte tenu du grand nombre de fabricants, il est facile de perdre le fil de la situation, mais nous ne voulons pas faire une évaluation globale et dire que seuls les lave-linge de marques connues comme Miele, Siemens, AEG ou Bosch sont recommandés. Bien sûr, ces fabricants ont des modèles de très haute qualité dans leur gamme, qui économisent l’électricité, sont silencieux, ont un excellent lavage et sont équipés de nombreux raffinements techniques. Mais en même temps vous pouvez aussi trouver de très bonnes machines à laver bon marché chez les autres marques moins connues.

Les différentes classes d’énergie


A++++ 60 % de consommation d’énergie en moins par rapport à la classe A
A+++ 40 % de consommation d’énergie en moins par rapport à la classe A
A consomme moins de 0,19 kWh
B consomme moins de 0,19 à 0,23 kWh
C consomme moins de 0,24 à 0,27 kWh
D consomme moins de 0,28 à 0,31 kWh

Lave-linge : quelles fonctions et programmes sont importants ?

Les lave-linge modernes offrent une grande variété de fonctions et de programmes qui facilitent le lavage et protègent les vêtements. Mais quelles fonctions sont bonnes ou recommandées ?

Une bonne machine à laver ne doit pas seulement être équipée d’une sélection de programmes en fonction du type de textile et de la température, mais aussi d’un arrêt aquatique pour éviter les dégâts de l’eau. En effet, un capteur intégré arrête l’alimentation en eau en cas de fuite d’eau. L’arrêt d’eau peut également être installé a posteriori si nécessaire.

Sinon, la machine à laver doit avoir un programme court et un bouton éco et pause. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des autres fonctions et programmes utiles de la machine à laver:

  • Arrêt de rinçage: Pratique si le linge n’est pas raccroché immédiatement après le lavage. Cette fonction assure que le linge reste dans la dernière eau de rinçage jusqu’à la fin du programme en appuyant sur un bouton manuellement.
  • Indicateur du cycle de lavage restant : pas obligatoire, mais confortable. La durée restante du cycle de lavage est affichée à l’écran. Cependant, l’affichage n’est pas toujours très précis. Une fois la lessive terminée, vous serez alerté par un signal sonore.
  • Programmation du cycle de lavage : Particulièrement idéal pour les professionnels. De cette façon, la machine à laver peut être programmée et vous pouvez déterminer quand le cycle de lavage doit commencer ou quand le linge doit être terminé.
  • Capteur de charge : Pour obtenir les meilleurs résultats de lavage possibles, des accessoires comme le capteur de charge sont utiles. Ceci mesure le poids du linge inséré et le dosage recommandé est généralement affiché à l’écran.
  • Dosage automatique : Ceci assure le dosage correct en lessive et de l’assouplissant. Cette fonction est encore rarement utilisée, mais on la trouve par exemple dans les machines à laver Siemens.

Un peu d’histoire sur la machine à laver

Les premières machines à laver ont été développées entre 1765 et 1767 par l’écrivain letton Gothards Frīdrihs Stenders et un théologien de Ratisbonne, Jacob Christian Schäffer, respectivement. Comme pour tant d’inventions, l’inspiration initiale était de mécaniser le processus manuel : les premières machines à laver, en fait, ont été conçues comme des machines conçues pour « frotter » les vêtements, simulant ainsi l’effet manuel de la façon la plus répandue de laver le linge. Les machines ainsi produites, dont le mouvement était d’abord manuel, puis électrique, présentaient cependant l’inconvénient évident de provoquer une usure excessive des chiffons, ainsi que des résultats de lavage très décevants. La première et seule solution efficace a été l’adoption de l’agitateur : le principe est de forcer la solution détergente à travers les fibres des tissus en les agitant et en les  » claquant  » à travers l’eau. Développée en Amérique, cette technologie est encore pratiquement la plus répandue dans le monde et la plus efficace.

Dans les années 20, on a essayé d’adopter de nouvelles technologies de lavage, avec l’apparition de machines à laver à paniers (axe horizontal) qui ont trouvé une utilisation au fil du temps, surtout pour des applications industrielles, qui se souciaient moins de l’aspect du nettoyage et de l’élimination des taches dans le lavage en machine. En fait, le linge a été et est encore, dans ces circonstances, généralement vérifié et enlevé à la main avant le lavage, puis soigneusement vérifié même après le lavage pour vérifier l’élimination complète de la saleté, et éventuellement enlevé manuellement même après le lavage. Les modèles d’agitateurs offrent des performances nettement meilleures sur les résultats de lavage et ont donc été, en général, préférés aux modèles à axe horizontal et ont été progressivement équipés de caractéristiques supplémentaires : éléments chauffants pour le chauffage de l’eau, manganes à rouleaux pour l’essorage du linge.

Le développement de ce modèle a vu la création des « tubes jumeaux », c’est-à-dire des machines à laver avec deux réservoirs : l’un, avec agitateur, où les vêtements étaient lavés, l’autre, avec un panier à axe vertical, où les vêtements étaient rincés et essoré par centrifugation ; ce modèle est encore très répandu, surtout dans les pays asiatiques et africains. Le modèle avec un seul réservoir et un panier horizontal, typiquement européen, n’a pas eu beaucoup de succès aux Etats-Unis, où la production s’est poursuivie également pour les machines automatiques et donc l’utilisation de machines à laver avec agitateurs a été préférée, même s’il y a des entreprises (Bendix, Westinghouse, Whirlpool) qui ont réalisé de nombreux modèles avec un panier horizontal.

Après la Seconde Guerre mondiale, l’impulsion industrielle qui caractérisait surtout l’Europe occidentale a vu naître de nouveaux besoins et un désir de bien-être : au niveau domestique (également en raison du rôle des femmes qui changeait considérablement, surtout en Italie), les industries électromécaniques ont commencé une activité fervente de recherche et de production de machines à laver. L’Allemagne, qui avait déjà commencé la production de machines à laver avant la guerre, a repris dans le sillage de la technologie initialement adoptée, qui a vu un choix décisif pour les modèles de paniers à axe horizontal. Les machines à laver allemandes, également produites après la guerre, étaient cependant caractérisées par des problèmes statiques considérables, puisqu’elles n’avaient pas de suspensions (le réservoir faisait partie intégrante du corps de la machine), ce qui compliquait l’installation : elles devaient être fixées au sol. En France, cependant, le modèle américain a d’abord été adopté, avec agitateur à réservoir et manganèse pour essorage (Candy modèle 50, produit en 1947), puis le modèle classique à deux réservoirs, semi-automatique (Candy bi-matic, produit en 1957, Rex-Zanussi mod. 250, produite à la fin des années 1950) et, à la suite des nombreux modèles automatiques importés d’Allemagne en Italie, la production de machines à laver automatiques s’est poursuivie avec le modèle allemand, puis avec le tambour (axe horizontal) avec les modèles (Candy Automatic, 1959, Rex-Zanussi modèle 260, etc.) et a évolué vers l’automatisation complète après l’adoption de plateaux à détergent séparés (pour le prélavage, le lavage, le rinçage d’additifs). Les machines à laver ont atteint la maturité du produit au cours des années suivantes, ce qui, en Europe, s’est particulièrement concentré sur l’efficacité énergétique, atteignant ainsi une référence mondiale en termes de réduction de la consommation d’eau et d’énergie.

Les Machines à laver modernes

De tous les appareils ménagers modernes, la machine à laver est celle qui a le plus changé le mode de vie de tous les jours, puis qu’avant sa diffusion, le lavage du linge absorbait beaucoup de temps et d’énergie, surtout par les femmes. Pour cette raison, la machine à laver est considérée comme un élément important dans l’histoire de l’émancipation féminine (sur le rôle social de la machine à laver, voir Asquer 2007).

 

Actuellement, l’utilisation d’une machine à laver moderne est simple et polyvalente : il suffit d’ouvrir la porte du détergent et d’insérer le détergent (à l’aide de boules anti-gaspillage), de mettre le linge à laver dans la porte de la porte, de fermer la porte et d’utiliser différents boutons pour décider des fonctions de la machine à laver elle-même (vitesse, temps minimum, séchage, etc….). Les machines à laver actuelles sont équipées d’une serrure de sécurité automatique pour la porte, qui ne peut être ouverte qu’une fois le processus de lavage terminé, ainsi que de différentes cuillères et bouteilles de détergent déjà préparé. En plaçant ces bouteilles avec les vêtements à laver, vous pouvez obtenir un meilleur lavage sans perdre la qualité du lavage lui-même et toute partie du détergent utilisé (d’où le nom anti-gaspillage).

Machine-a-laver.info